COMMUNAUTE (RPVP) DAYZ STANDALONE

Rejoignez nous sur Discord : https://discord.gg/2cvAZEu
 
AccueilAccueil  Cataclysme DayzCataclysme Dayz  |  Site web  |  |  RechercherRechercher  |  |  GroupesGroupes  |  Donations  |  |  S'enregistrerS'enregistrer  |  ConnexionConnexion  |  Crédits  
Les membres du staff sont des personnes bénévoles qui œuvrent quotidiennement au bon fonctionnement du serveur, Il va de soi que vous leur devez le respect.

Partagez | 
 

 [MORT]Présentation Dmitri Podborski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


18092015
Message[MORT]Présentation Dmitri Podborski

Nom : Podborski

Prénom : Dmitri

Sexe : M

Âge : 27

Nationalité : Chernarusse

Religion : Chrétien Orthodoxe

Profession : militaire – Forces de Défense Chernarusses

Grade : Lieutenant (Лейтенант/Leïtenant )



Caractère :


+ Diplomate

+ Instruit

+ Responsable

+- Autoritaire

+- Méfiant

- Animosité envers les communistes

- Insensible

- Sarcastique



Alignement : Loyal Neutre



Biographie :
Histoire familiale :
Soldat Polonais dans l'armée rouge, Ivan Pobdorski fut stationné au Chernarus après avoir combattu à Stalingrad. Gravement blessé, il fut réaffecté à un régiment logistique basé à Novodmitrovsk. Dans les années 1980, Dima Podborski, fils d'Ivan, s'installa avec sa femme Nadja dans un petit appartement de la nouvelle ville de Dubky. Le trajet jusqu'à la carrière de Solnichnyi était long, mais ses faibles revenus ne lui permettaient pas de se payer un autre logement. C'est donc dans les HLM de Dubky que Dima et Nadja élevèrent leurs cinq enfants : Igor, Pavel, Boris, Dmitri et Katja.


Enfance/adolescence :
Bon élève, Dmitri le resta jusqu'à la mort de son père. En 1995, alors qu'il est âgé de sept ans, son père meurt dans les émeutes déclenchées par le syndicat des mineurs. Refusant de faire grève, Dima Podborski fut jeté dans le vide de la carrière par ses collègues communistes. Une fois les émeutes terminées, il fallut survivre et Nadja ne supporta pas la perte de son mari. Incapable de surmonter son chagrin, elle ne parvenait pas à garder un emploi et ses trois fils durent vivre de petits délits pour nourrir la famille et payer le loyer du taudis dans lequel ils vivaient.


Plus ils grandissaient, plus les trois frères gravissaient les échelons de la petite délinquance. Jusqu'à trafiquer avec les hommes de la mafia russe, dans divers trafics illégaux. La drogue laissa place aux armes et les frères avaient un niveau de vie bien supérieur à tout ce que leur père aurait pu rêver. Mais cette vie eut un prix. Igor fut arrêté et condamné à 20 ans de prison après avoir tué un petit dealer, et une bande rivale tua Pavel sous les yeux de sa mère et de sa sœur. Voyant le chagrin de sa mère, Dmitri abandonna cette vie à deux issues et s'engagea dans les Forces de Défense Chernorusses à 18 ans, suivant ainsi l'exemple de Boris qui était déjà sous les drapeaux depuis son arrestation et son incorporation "compensatoire" dans les FDC.


Vie avant l'infection :
Alors qu'il pensait y trouver la stabilité et de quoi nourrir sa famille, Dmitri fut donc entraîné dans la guerre civile. Une fois ses classes finies, il avait été affecté au camp de Berezino avec le grade de caporal. Il passait le plus clair de son temps libre à s'entraîner au tir et à lire de vieux classiques de la littérature russe, inconscient du danger que représentait la proche frontière.

Il fut donc au cœur de l'offensive de l’Étoile Rouge, lancée depuis le nord de la province. Son unité fut engagée dès les premières heures des combats mais parvint à se replier vers la capitale. Il participa à la reconquête de Chernogorsk contre les Chedakis avant d'être blessé au bras droit et de passer la fin de la guerre sur un porte-avion américain réaménagé en hôpital de campagne. C'est là-bas qu'il apprit la mort de sa mère et de sa sœur, tués par un tir de mortier alors qu'elles rentraient du ravitaillement humanitaire. Après la guerre, il fut affecté à Novigrad, où il servit comme instructeur avec le grade de sergent-chef.

Après la guerre, il rompu tout lien avec son frère, qui avait participé à des répressions envers des civils pro-Chedaki quelques jours après l'armistice. Il avait été rétrogradé sergent, lui qui avait atteint le grade de capitaine suite à ses actes de bravoure durant la guerre.


Vie après l'infection :
Lorsque l'état-major fut submergé, Dimtri et sa section parvinrent à s'échapper. Durant les mois suivants, ils durent piller et voler les civils pour survivre. Peu à peu, le groupe se réduisait et lorsque la patrouille de la 1ère compagnie les trouva, seuls Dmitri et trois hommes avaient survécu. Après plusieurs mois à sécuriser Primorsk, il fut promu Lieutenant et avait gagné la confiance du Général Roskov.


Affecté à la seconde compagnie et chargé de rejoindre la Zagorie, il perdit le contact avec ses hommes après avoir été séparés dans les ruines de Chernogorsk. Poursuivi par les infectés, il parvint à se glisser dans un conduit d'aération mais dut abandonner arme et bagages. Sous une pluie battante, il se réfugia dans une maison de Progorodki où il troqua son uniforme en lambeaux pour des vêtements civils mais intactes et secs. Attendant la fin de l'orage, il mangea et reprit des forces pour les épreuves qui l'attendaient. Il devait retrouver ses hommes ou bien en rassembler assez pour mener sa mission à bien.
Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» Présentation de Tsukishima
» Chevalier de la mort
» Chevaliers de la Mort et Cataclysm ?
» Présentation de certaines personnes !
» La mort du Roi-Liche, le RP et Kirin Tor.
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

[MORT]Présentation Dmitri Podborski :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

[MORT]Présentation Dmitri Podborski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMMUNAUTE (RPVP) DAYZ STANDALONE :: ☰ | LES ARCHIVES & RECUPERATIONS | ☰ :: RECUPERATIONS :: LE CIMETIÈRE DE LA VILLE-
Sauter vers: