COMMUNAUTE ROLE-PLAY DAYZ STANDALONE


 
AccueilAccueil  |  Site web  |  |  RechercherRechercher  |  |  GroupesGroupes  |  Donations  |  |  S'enregistrerS'enregistrer  |  ConnexionConnexion  |  Crédits  
Les membres du staff sont des personnes bénévoles qui œuvrent quotidiennement au bon fonctionnement du serveur, Il va de soi que vous leur devez le respect.

Partagez | 
 

 PRÉSENTATION DU SANCTUAIRE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fracasse Proteck
ADMINISTRATEUR DAYZ-LIFE FRANCE
avatar


MessageSujet: PRÉSENTATION DU SANCTUAIRE.   Mar 3 Nov - 22:10

LE SANCTUAIRE
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


« Un lieu de rassemblement pour les hommes de bonne volonté »

«L'homme n'est pas mort: ni comme espèce, ni comme idée, ni comme idéal. Mais il est mortel; et c'est une raison de plus pour le défendre ». André Comte-Sponville.

Présentation

Qu'est-ce que « Le Sanctuaire » ?
« Le Sanctuaire » est une faction civile qui a été rejoint par l'ONU, dans le but d'essayer d'améliorer les conditions de survie des civils, de ramener l'ordre et la paix et enfin de reconstruire une société moins violente et plus juste. Ces valeurs ne sont mises en place que dans les limites du territoire du Sanctuaire en raison des nombreux troubles et combats auxquels la Zagorie du Sud fait face à l'heure actuelle. Ces mêmes combats qui s'éternisent depuis le début de l'épidémie sont également la raison du déplacement du Sanctuaire - il y a quelques semaines - de Chapaesvk à Polana.

Historique

Août 2015.

Après de nombreuses tractations et préparations, le Sanctuaire (connu à l'époque sous le nom de “Sanctuaire Ville”) est crée par Hastur Lovcraft et Iouli Zoroka, et s'installe à Chapaevsk. Le premier conseil voit le jour, Lovcraft et Zoroka y figurent parmi 5 personnes. Dès le départ, le mot d'ordre est la tolérance et l'ouverture pour reconstruire une société.



Le Sanctuaire croît à une vitesse exponentielle. De nombreux survivants, surtout des personnes seules rejoignent la faction en quête de sécurité. Les autres groupes de la région regardent avec intérêt ou inquiétude.

Des vols à répétitions ont lieu à Chapaevsk, les règles du Sanctuaire se durcissent. On compte des morts parmis les pillards.

Des FDC en provenance de Primorsk font leur apparition et prennent contact avec le Sanctuaire.



Septembre 2015.

La situation est grave en Zagorie du Sud. Le retour de troupes des FDC venues de Primorsk, et la reformation de groupes du Red Star, remettent la région à feu et à sang. Les deux bélligérants s'en donne à cœur joie, étant donné des conditions facilitées par la disparition momentanée des infectés dans la région pour une raison à jamais inconnue.

De nombreuses rumeurs accusent certains groupes de la région d'avoir infiltrer des agents à Sanctuaire Ville dans le but de recueillir des informations ou de voler du matériel. Le NAPA, les FDC, une obscure Secte d'Illuminés, et enfin des survivants de Krasnyy Rassvet, la mafia locale sont désignés. Les citoyens du Sanctuaire se sentent oppressé par ces rumeurs.


Sanctuaire Ville se tient au milieu des combats, essayant tant bien que mal, mais sans succès à garder son statut de neutralité. Les membres du conseil meurt ou disparaisse les uns après les autres.

Les relations diplomatiques entre le Sanctuaire et les FDC se durcissent.


Octobre 2015

Finalement, Hastur Lovcraft, le Directeur de Sanctuaire Ville est enlevé et pris en otage par le Red Star, mais les négociations échouent et Lovcraft est abattue dans des circonstances très obscures. Sanctuaire Ville refuse de payer le tribut et d'être placée sous protection. Il semblerait que la raison de ce choix puisse être en partie expliqué par la prise de contrôle totale des institutions de la ville par le groupuscule mafieux Krasnyy Rassvet, et leur chef qui s'avère à postériori n'être autre que Iouli Zoroka désormais le nouveau Directeur. Les mafieux tenaient déjà la ville sous leur contrôle par le biais de menaces au Conseil et il refusait désormais de voir le Red Star venir leur voler leur os.

De l'autre coté, les FDC avaient eu vent de la présence de la mafia au sein du Conseil de la ville, et essayait de l'en débarrasser. Plusieurs échanges de tirs avaient eu lieu, et les FDC avaient prélevés un lourd tribut dans les rangs des mafieux. Hélas, les circonstances eurent un effet inverse, et les mafieux, loin d'être inquiétés par les citoyens de Sanctuaire Ville, dont un bon nombre vivait dans l'ignorance de leur existence, arrivèrent une fois de plus à manipuler l'opinion en leur faveur. Les FDC tombèrent en disgrâce à Sanctuaire Ville,et le nouveau Directeur, parlait ouvertement de leur déclarer la guerre pour se débarrasser d'eux une bonne fois pour toute.

Zoroka, ce comportant en tyran, interdit tous les groupes paramilitaires de entrer à Sanctuaire Ville et établi la peine de mort, même si cela va à l'encontre même des principes fondateurs du Sanctuaire.

Novembre 2015

La situation dégénéra, et c'est donc dans ce contexte que Sanctuaire Ville fut prise dans la tempête de la guerre. Les FDC et RS s'acharnèrent à vouloir prendre la ville de Chernogorsk, symbole du contrôle de la région. Sanctuaire Ville qui était basée à Chapaevsk fut en première ligne lors des combats.

Les civils qui ne connaissaient pas grand chose à la guerre sur le terrain, subirent de lourdes pertes, et nombreux furent ceux qui fuirent la Ville. On les appela, les réfugiés. L'ONU toujours présente dans la région et qui ne participait pas aux combats, décida d'aider les civils et ouvra un camp de réfugiés non loin, dans la petite ville de Staroye. En effet, nombre de réfugiés étaient trop faible physiquement pour pouvoir fuir beaucoup plus loin. Finalement, le reste de la ville et le conseil, s'installa à Staroye dans l'espoir que les combats pour Chernogorsk s'arrêteraient et qu'ils pourraient tous rentrer à Chapaevsk.



L'ONU resta également pour assurer l'ordre, étant donné que le Bras Séculier de la ville avait été sérieusement décimé en essayant de défendre Chapaesvk. Les combats durèrent plus longtemps que prévus, et la ville de Chernogorsk devint une zone dangereuse de banditisme permanent. Sanctuaire Ville pris désormais le nom de Sanctuaire et se réorganisa en village.

La mafia disparut dans l'ombre. Lors des combats pour Chernorgorsk, elle se serait alliée avec le Red Star pour combattre les FDC, puis les rumeurs affirment que Zoroka aurait été capturé par les militaires et déporté vers Primorsk pour interrogation, d'autres qu'il aurait été froidement exécuté par les militaires. Après la disparition de leur leader, les mafieux survivants, après avoir perdu toute organisation se serait de nouveau mêlés à la population pour se faire oublier.


TERRITOIRE DU SANCTUAIRE

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


CAPITALE DE LA FACTION

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]




Fonctionnement

Le Sanctuaire est composé de citoyens avec des droits et des devoirs égaux respectant les mêmes règles de vie en groupe pour le bien de la communauté. Deux classes en forment l'épine dorsale et les pères fondateurs : les Résidents de Polana, et les soldats de l'ONU.

Les Résidents du Sanctuaire est une classe qui compte les premiers citoyens du Sanctuaire quand celui-ci était encore basée à Chapaevsk et nommé Sanctuaire Ville. Ils ont été rejoint par de nouveaux survivants devenu citoyens et, ensemble ils ont bati le nouveau Sanctuaire et ont choisi la ville de Polana pour leur servir de capitale.

Les soldats de l'ONU est une classe de survivants des troupes étrangères envoyés par l'Organisation des Nations Unies afin de venir en aide à Chernarus. Ils ont rejoint le Sanctuaire lors des bouleversements, aujourd'hui connus sous le nom « d'Exode ». Ces survivants ont par la suite été rejoint par des civils avec une formation militaire ou non, qui souhaitaient lutter pour le bien général tel que l'O.N.U. l'avait fait avant l'épidémie.

A ces deux groupes indissolubles, peuvent venir s'ajouter d'autres groupes de civils qui avec l'assentiment du Conseil du Sanctuaire s'installent sur son territoire.

Tous les groupes composant le Sanctuaire se doivent d'être neutre dans le conflit opposant l'Union et la Colonie. C'est une politique inévitable pour sa survie durement apprise dans la souffrance et dans le sang lors des derniers mois de 2015. Les citoyens ne peuvent donc être couvert par le Sanctuaire que dans la limite de son territoire. Si certains citoyens décident de sortir du territoire, alors ils sont livrés à eux mêmes et le Sanctuaire ne pourra pas leur venir en aide ou se porter garant pour eux.

Néanmoins, dans les limites de son territoire, le Sanctuaire agit comme un bloc dans ses relations avec l'extérieur. Il protège ses citoyens contre les intérêts et les personnes hostiles venant de l'extérieur. Toute personne extérieure s'en prenant à un citoyen devient un ennemi du Sanctuaire. Les ennemis du Sanctuaire s'en voient interdire l'accès et il est du devoir des citoyens de s'en prendre à eux à chaque fois qu'ils pénètrent sur le territoire. Les intérêts des citoyens passent toujours avant les personnes extérieures.

Le Sanctuaire rassemble des citoyens d'horizons et d'opinions différentes : certains conflits peuvent donc émerger entre les citoyens. Ces derniers peuvent décider que le conflit soit gérer par les négociateurs et la justice du Sanctuaire. Ou, si ils décident de régler leurs disputes par eux-mêmes, alors ce différent doit à tout moment rester hors des limites du territoire, et le Sanctuaire ne veut rien savoir de ces disputes ou de leurs résolutions, sous peine d'exclusion à vie des belligérants.

Enfin, nous sommes avant tout des civils et notre but n'est pas de faire la guerre mais de reconstruire, deux règles tacites sont donc respectées sur notre territoire :


  • Nos armes à feu nous servent à chasser animaux et infectés mais pas les êtres humains, que notre constitution défend de tuer. Il est permis de posséder des armes automatiques chez soi, mais le port sur le territoire de la faction en est interdit pour les citoyens comme pour les visiteurs. Ceci est décidé dans un souci de sécurité pour tous. Les citoyens n'ont pas besoin de ces armes sur une base quotidienne, elle doivent donc rester rangées et ne peuvent être sorties qu'en cas de nécessite (par exemple une attaque).


  • Les citoyens civils ne sont pas autorisés à porter des pièces d'uniformes militaires (les vêtements de chasse restent permis) tel que le TTSKO, Gorka, USMC, casque balistique, Gilet pare-balle, etc. Une tolérance est faite pour la veste Gorka sans camouflage en cas de pluie car elle est imperméable. (HRP si vous voulez rejoindre le Sanctuaire et avoir accès à du matériel militaire, rejoignez les soldats de l'ONU. Sachez que votre RP sera moins libre et que vous aurez des responsabilités).[/spoiler]







Organisation

Le Sanctuaire est dirigé par un Conseil de six personnes composé de quatre membres élus par les citoyens du Sanctuaire et de deux officiers de l'ONU désignés par le commandement.

Les membres élus sont choisis par l'ensemble des citoyens du Sanctuaire. Tous citoyen du Sanctuaire peut se présenter pour être candidat au conseil. C'est ensuite, le travail du Conseil, de choisir pour les diriger et les représenter, un Directeur parmi les quatre membres élus.

Le Sanctuaire possède une constitution qui défini le modèle de fonctionnement de sa démocratie et les grands principes fondateurs qui ne peuvent être changés par le conseil.

La loi est constituée et votée par le conseil et compilés dans un code civil Elle concerne toutes les personnes présentent sur le territoire du Sanctuaire.

La justice est rendue par le Conseil ou des tribunaux populaires quand cela est possible.

La police est assurée par les soldats de l'ONU

Le territoire du Sanctuaire est ouvert aux civils et aux hommes de bonne volonté, et tous peuvent y venir pour y trouver un réconfort matériel ou spirituel. Les groupes extérieurs en tous genre sont les bienvenus au Sanctuaire, tant qu'ils respectent ses lois, ses institutions et sa neutralité.

Signe distinctif des membres de la faction.

Brassard bleu

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


Avantage de la faction.

Capitale safe-zone.
(Kill alliées et attaques ennemies interdites)
Les soldats de l'O.N.U ont le droit d'usage de la force en cas de menace/rebellions.
Attention : La mort est doit être le dernier recourt utilisé.




Rejoindre le Sanctuaire

Toutes personnes qui souhaite devenir un citoyen du Sanctuaire doit faire une demande à l'un des responsables du Conseil pour être enregistré au service de l'Affiliation.

Deux choses sont nécessaires :

1. Payer une redevance fixée par le conseil.
2. Être parrainer par un citoyen du Sanctuaire.

Enfin, quand le parrain a informé le service de l'Affiliation du parrainage, et que la redevance a été acquittée, le responsable émettra un document manuscrit prouvant l'identité, la citoyenneté, le matricule et enfin la mise sous protection de la dite personne par le Sanctuaire.

Le nouveau citoyen sera mis à l'épreuve par la communauté pendant un mois afin de déterminer si ses intentions sont honnêtes et s'il est à même d'apporter un gain pour la communauté. Pendant cette période d'essai, le citoyen ne pourra ni parrainer un nouvel arrivant, ni rejoindre les rangs de l'ONU, ni participer à la vie civique du Sanctuaire en votant, ou en ce présentant comme responsable au Conseil du Sanctuaire. Tant que la période d'approbation n'est pas terminé, la citoyenneté n'est pas totalement acquise et peut être retiré par n'importe quel membre du conseil.


Théoriquement, la seule condition pour rejoindre le Sanctuaire est de compter parmi les civils ou être un survivant des troupes internationales. Les hommes de l'Union et de la Colonie ne peuvent pas rejoindre le Sanctuaire. Ces derniers peuvent venir en tant que visiteurs mais ils ne peuvent pas accéder à la citoyenneté.



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


Dernière édition par Fracasse Proteck le Ven 22 Jan - 18:42, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fracasse Proteck
ADMINISTRATEUR DAYZ-LIFE FRANCE
avatar


MessageSujet: Re: PRÉSENTATION DU SANCTUAIRE.   Sam 7 Nov - 20:16

FORUM DE FACTION

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
PRÉSENTATION DU SANCTUAIRE.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de certaines personnes !
» Présentation de la guilde sur JoL.
» Message de présentation & de recrutement
» [Blog] Présentation de Ackross (perso R.P.G)
» Présentation des perso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMMUNAUTE ROLE-PLAY DAYZ STANDALONE :: ☰ | LES ARCHIVES & RECUPERATIONS | ☰ :: RECUPERATIONS :: BUREAU ADMINISTRATIF :: ARCHIVES ADMINISTRATIVES-
Sauter vers: